Fusillade de l'A1: appel à un rassemblement le 6 mai à 18h
  Theme(s) Répression -  
  30-04-2010 10:03
Auteur : Collectif Guerre sociale
 
 
  Suite à la mort d'un détenu de Bochuz dans sa celulle sous les rires des gardiens, à celle d'un requérant nigérian dans l'avion qui devait le reconduire contre son gré dans son pays et enfin à celle d'un jeune homme fusillé par un policier sur l'A1, nous ne pouvons pas rester indifférents. Ces événements particulièrement violents s'intègrent dans un contexte général répressif contre lequel il s'agit de réagir.  
     
  Face à une répression sanglante et qui semble acceptée par la population, nous appelons à réagir.

Dimanche 18 avril, Umüt, 18 ans, un jeune de Vaulx en Velin, a été abattu par la police. Après le vol de trois véhicules chez un concessionnaire, les policiers ont organisé une véritable souricière: ils ont fermé complètement l’autoroute et fait dégager les témoins potentiels. La voiture où se trouvaient Umüt et Yunus a eu les quatre pneus crevés en passant sur une herse et s’est immobilisée contre une barrière de sécurité.

Pourtant un des deux policiers présents sur le barrage a fait feu à sept reprises avec une mitraillette réglée au coup par coup en visant carrément les occupants. Le passager, Umüt, est mort d’une balle en pleine tête. Le conducteur a été interpellé sur place. Aucun des deux n’était armé! Le policier qui a tiré a été entendu par un magistrat et a repris ses fonctions deux jours plus tard.

Dans le même temps, le frère jumeau du jeune abattu était interpellé et placé en détention. Or il était venu en Suisse avec sa famille pour récupérer le corps de son frère. Les autorités suisses ne l'ont même pas autorisé à assister à l’enterrement de son frère, le lendemain. Actuellement, il est toujours détenu en prison !

On assiste en un seul mois aux assassinats de Umüt, de Skander Vogt dans sa cellule en feu et de Joseph Nduaku Chiakwa dans l'avion qui devait le renvoyer au Nigéria contre son gré. Dans cette histoire encore, les seules choses qui émergent sont la valorisation de l'action policière et de la répression.

L'assassinat d'Umüt (à peine considéré comme une bavure) est une suite logique de la volonté politique de stigmatiser un ennemi. Une ambiance xénophobe et ultra-sécuritaire est largement alimentée par les médias. La peur et l'insécurité produites par un système capitaliste et autoritaire peut alors fantasmer des coupables: par exemple les voleurs et les étrangers qui par nature sont des voleurs (« s'ils ne volent pas nos voitures, ils volent notre travail »). Les flics tirent à tire-larigot sur des voleurs, avec les matons et les juges laissent des gens crever en prison (au sens propre comme au sens figuré).

Nous appellons à la solidarité en mémoire de ceux qui sont morts et en soutien aux incarcérés. Mort aux vaches!

Rassemblement le 6 mai à 18h place Saint-François à Lausanne.
 
     
   
  > Ajouter un commentaire  
   
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    d'accord, mais 2010-04-30 12:36    
  c'est quoi ce collectif guerre sociale?
connaît pas.

je me méfie un peu des appels lancés sur internet et dont on ne sait pas d'où ils viennent.
 
  ??  
    guerre social 2010-05-01 13:27    
  la question n'est pas de savoir qui la écrit ou quoi, mais de diffuser ce texte ainsi

de soutenir ceux qui sont mort et leurs familles et biensur tous ceux qui sont

incarcérés...

prochainement publier sur le juralibertaire.over-blog.com
 
  marginal  
    solidarité 2010-05-02 03:42    
  Une pensée pour Umut qui c'est fait lâchement flinguer par un flic vaudois, dimanche dernier, pour un vol de caisse. C'est assez étonnant de voir le déferlement de merde écrit au sujet de cette affaire, "c'est bien fait y en a mare des racailles française qui viennent piller la suisse", "le flic ne fait que son metier" ect..... Et nous bien à l'abris dans ce pays riche on ne se pose pas trop la question de savoir d'où proviennent les matières premières pour notre bien être, peut être qu'un jour on se prendra une balle entre les deux yeux par ses gens qu'on exploite sans scrupule dans leur pays pillé en toute légalité..... Tant qu'il y aura des richesses inaccessibles à tous il y aura des "voyous" et c'est tant mieux. La police déclare la guerre à la délinquance, déclarons la guerre au capitalisme et faisons face à la répressions avec force et courage.

Solidarité avec les racailles du monde entier.

 
  solidaire  
    flyer?? 2010-05-02 12:32    
  est ce que quel'qu un pourrait mettre les flyer en lien, histoire de les diffusé

Merci
(A)
 
  diffusion  
    l'important c'est pas qui appelle 2010-05-03 12:28    
  est ce qu'il faut vraiment faire partie d'une association ou d'un groupe quelqonque pour appeler a un rassemblement? Est ce qu'on n'a pas le droit de réfléchir avec notre petite tète de personne libre de passer un appel et descendre dans la rue pour faire bouger les choses?
c'est clair qu'il est beaucoup plus simple de suivre la masse, de ne rien dire, de rester cloitré chez soi parce qu'on est completement parano!!

l'important c'est pas qui appelle,l'important c'est le contenu
 
  ACAB  
    Electronic Arts 2010-05-03 17:00    
  De toute façon suffit d'être sur la liste mail pour savoir qui organise...  
  Moi  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
>> Archives newswire <<