Skander Vogt: la société le condamne, l'état l'assassine
  04-05-2010 13:13
Auteur : Genève Anti-carcérale
 
 
  La nuit du 11 mars un assassinat se déroule dans la prison Bochuz (VD). Un jeune de 30 ans a été laissé crever comme un animal dans les rires des forces de l’ordre.
 
     
  Skander Vogt: homme
Skander Vogt, entre en prison quand il a 18 ans pour des faits «graves» mais non-criminels. On pourrait chercher les raisons de ces actes dans une situation familiale catastrophique, la mort de sa mère à l'âge de 3 ans et l’abandon de son père peu plus tard mais on s'attardera ici la dessus pour respecter sa volonté «Je refuse d’utiliser mon enfance comme excuse, je ne veux pas susciter la pitié».
En tout cas Skander Vogt est condamné à 20 mois de prison mais il restera derrière les barreaux pour plus de 12 ans à cause d’un système carcérale et judiciaire honteux et inhumain. En fait l'article 43 du code pénal suisse permet de priver le condamné du droit à la liberté à l'expiration de la peine prononcée, et ce, pour une durée illimitée, si « en raison de son état mental, le délinquant compromet gravement la sécurité publique ». On peut déjà se demander de quelle manière on évalue la dangerosité et la santé mentale d’une personne enfermée. Spécialement quand l’accusé ne se considère ni dangereux ni fou, et qu’il ne se montre jamais violent contre d’autres personne en prison. Ses insultes et menaces restent toujours verbales.
Bref, l’unique faute pour la quelle cet homme est condamné à la torture de la prison pendant plus de 3700 jours c’est de ne pas supporter la violence d'être traité comme un chien par ses surveillants, c’est de ne pas avoir renoncé à sa dignité d’homme. Comme il dit lui même dans une missive adressée au journal Le Matin en décembre 2008 «Je ne peux nier avoir commis certaines choses méprisables dans ma jeunesse… mais je ne peux ni ne veux regretter d'avoir remis à leurs places des membres du personnel carcéral, pénitencier, qui, par ivresse de pouvoir, tentent de m'écraser et de se servir de ma dignité comme paillasson».
En effet Skander a passé toute sa vie adulte dans des conditions effrayantes, il est 23 h sur 24 en cellule, il sort enchaîné et il n’a aucun contact avec les autres détenus, l'accès au téléphone lui est limité et une vitre le sépare du reste du monde lors de chaque visite.
De plus, comme à plusieurs reprises il le dénonce publiquement, il est victime d’un violent racisme: certains gardiens crachent dans son verre d'eau, d'autres hurlent «Vive Hitler!», en s'adressant à lui.

Ce maudit Jeudi
Le 11 mars 2010 à 1:00h Skander Vogt boute le feu à son matelas pour protester contre le dernier abus de l’autorité carcérale (la confiscation de sa radio).
Les flics attendront 40 minutes avant de mobiliser les secours, en particulier la DARD (Détachement action rapide et dissuasion) chargé de gérer les détenus "dangereux". Personne n’entrera dans la cellule de Skander avant 90 minutes après le début de l’incendie, temps pendant le quel Skander respire l’épaisse fumée présente dans sa cellule. Sa mort sera constaté à 3:00h.
La manque de volonté de sauver Skander des flammes est éclatant, cela émerge clairement des enregistrements des communications entre les différents corps chargés de sa sûreté. Alors qu’un homme mourrait dans d’horribles souffrances, on peut entendre plusieurs fois dans les enregistrements téléphoniques le personnelle de la prison et la police rire, appeler le détenu «connard» ou «crapule» et commenter que «il peut crever» et que «cela lui fait du bien».


La société le condamne, l’état l’assassine
Les faibles réponses des autorités à ce scandale ne font que confirmer nos convictions. Préoccupées principalement d’étouffer l’affaire, on a évité d’en parler jusqu’à ce que la famille de Skander cherche à faire la lumière sur la vie et la mort de leur proche. S’ensuit que le conseiller d'Etat Philippe Leub, sous pression médiatique, a été contraint d’agir et qu’il charge la cheffe du Service pénitentiaire, Catherine Martin, de mener une enquête administrative, autrement dit de condamner ses gars. Le conflit d'intérêt était tellement évident que le conseiller est obligé de promettre une enquête interne indépendante, qui sera pourtant confié à l'ex-juge cantonal à la retraite François Jomini. Ce même Jomini est en fait aussi président de la Fondation vaudoise de probation, dont Catherine Martin en est la vice-présidente. Une détestable proximité qui ne promet guère d'indépendance!
Quant à nous, ces ridicules tentatives de se sauver la face médiatiquement ne nous intéressent pas.

On connaît déjà les coupables. La société du contrôle et de la répression est le commanditaire de cet assassinat, les petits gens qui vivent d’inertie en sont les complices et la flicaille en est l’exécuteur. Encore une fois l’état tue, et l’assassin ne se condamne évidement jamais soi-même.

Un jour vous vous rendrez compte de l’énormité que vous avez accompli en vous arrogant le droit de violer la liberté des hommes par ce que ils violent de la propriété. Et vous aurez honte.

Les prisons existent seulement pour que ceux qui sont dehors croient être libre.

VERITE POUR SKANDER VOGT,
LES ANARCHISTES N’OUBLIENT PAS!

Pas de justice,
pas de paix. Jamais.

Rassemblement:
6 mai à 18h, place Saint-François (Lausanne)
 
     
   
  > Ajouter un commentaire  
   
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    bravo 2010-05-04 21:08    
  Bravo, il ne faut rien laissé passer, c'est l'un d'entre nous qui est mort et demain sa peut être toi!

Le système croit résoudre ses problèmes en nous mettant en cage. Mais le réel problème c'est le système en lui même.

Nous sommes tous et toutes des Carlos Juliani, des Umüt ou encore des Joseph Nduaku Chiakwa...

Feux aux prisons! Feux aux Etats!


Il est grand temps d'agir.

-A-
 
  un d'entre vous  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
Text Littératie ou numératie ou La loi
18-01-2017 10:12 - Patrice Faubert
Text Rapport d’une réunion organisée par des camarades internatio
16-01-2017 18:08 - Internationalistes du Kurdistan
Text Ne vivons plus comme des esclaves
16-01-2017 06:58 - Patrice Faubert
Text Intellectuels d'élevage, intellectuels de batterie, intellec
14-01-2017 16:21 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de virologie informationnelle
13-01-2017 07:20 - Patrice Faubert
Text L'enterrement de la liberté d'expression
12-01-2017 07:03 - Patrice Faubert
Text Ignorance-crasse ou escroquerie intellectuelle ?
12-01-2017 02:55 - Documentaliste
Text Retour de la colonne Durruti
10-01-2017 07:25 - Patrice Faubert
Image Au Cameroun un meurtre capitaliste sur les rails
08-01-2017 19:47 - PCInt
Text La société du harcèlement
07-01-2017 14:05 - Patrice Faubert
Text Le tueur franco-israélien est la norme
06-01-2017 23:40 - Amira HASS
Text Paraphysique de proxémie
06-01-2017 07:27 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de l'andragogie
04-01-2017 12:47 - Patrice Faubert
Text After Truck Bomb, Germany in Disarray
04-01-2017 08:44 - Hartmut Mann
2 commentaires
Text Amérique latine: journalisme de guerre contre progressistes
02-01-2017 23:22 - Nils Solari
Text Cette gauche qui sert de supplétif à l’OTAN
01-01-2017 22:24 - Bruno GUIGUE
5 commentaires
Text La Bourse ou l'économie prostituée
01-01-2017 09:22 - Patrice Faubert
2 commentaires
Text Avoir le melon, l'énaction retournée
29-12-2016 06:57 - Patrice Faubert
Text Introduction – Fusiller Hazan ?
27-12-2016 12:44 - colorblind is beautiful
12 commentaires
Text La dialectique du vide
26-12-2016 06:58 - Patrice Faubert
Text La crise écologique selon les médias
23-12-2016 14:42 - Collectif Le Partage
23 commentaires
Text La menace d’une guerre contre la Chine (2016)
23-12-2016 13:13 - John Pilger
Text Paraphysique du racialisme
22-12-2016 07:04 - Patrice Faubert
2 commentaires
Text Maccarthysme ou " Faire Camerone "
20-12-2016 07:25 - Patrice Faubert
Image « Un boycott légitime » : interview d’Eyal Sivan
18-12-2016 18:04 - Eyal Sivan
Text Capitalocène ou gigantisme totalitaire
17-12-2016 09:28 - Patrice Faubert
1 commentaire
Image African Union Shuts Down Online Slave Market
16-12-2016 20:22 - Mikhail Brawn
1 commentaire
Image Guerre de Classe 05/2016 : En marge de la mort de Fidel Cast
15-12-2016 12:15 - GdC
8 commentaires
Text Albert Jacquard est mort
15-12-2016 07:57 - Patrice Faubert
Text tempête de fausses nouvelles autour d'Alep
14-12-2016 23:03 - Moon of Alabama
5 commentaires
Text Paraphysique du clonage psychologique
13-12-2016 07:30 - Patrice Faubert
Text Les ponts de KERTCH
13-12-2016 01:05 - Technicien du BTP
11 commentaires
Text Abdallah-Fidel Castro: traitements médiatiques antagonistes
12-12-2016 10:26 - Anticon
2 commentaires
Text Vive l'anarchie vive l'humanité
12-12-2016 07:22 - Patrice Faubert
Text Diarrhée verbale ou Korkoro
10-12-2016 09:11 - Patrice Faubert
Text Collaborationnisme holiste
08-12-2016 06:58 - Patrice Faubert
Image Cuba, Amnesty International et les bâtons… visqueux
07-12-2016 00:05 - Maxime VIVAS
7 commentaires
Text Paraphysique du cyberespace
06-12-2016 07:17 - Patrice Faubert
Text Barack Obama, le prix Nobel de l’hypocrisie
04-12-2016 20:02 - Ahmed Bensaada
10 commentaires
Text Il est temps de voir les États-Unis tels qu’ils sont
04-12-2016 19:58 - Christopher KETCHAM
4 commentaires
Text [Brest] On tapera plus fort, on tapera encore !
03-12-2016 20:48 - *
Text Dissymétrie symétrique...
03-12-2016 09:41 - Patrice Faubert
Image Ce « modèle israélien » qui fascine politiciens et médias
03-12-2016 00:07 - SYLVAIN CYPEL
Text Les errements intellectuels de Michel Onfray sur Cuba
01-12-2016 23:56 - Frédéric ANDRE
11 commentaires
Image Peut-on critiquer Israël aujourd’hui en France ?
01-12-2016 15:29 - Pierre Stambul
Text Gamification d'incommunicabilité
01-12-2016 06:55 - Patrice Faubert
2 commentaires
Text Infos édifiantes et "stratégiques"....
29-11-2016 23:19 - Technicien du BTP...
5 commentaires
Text Paraphysique du suicide
29-11-2016 06:50 - Patrice Faubert
1 commentaire
Text Les 10 commandements du parfait diaboliseur
27-11-2016 15:33 - Investig'action
7 commentaires
Text Contre la racialisation de genre et de sexualité à la racine
26-11-2016 19:11 - João Gabriell
>> Archives newswire <<