Convocation après la manif du 12.06 à Fribourg – que faire?
  Theme(s) Répression -  
  30-06-2010 23:31
Auteur : Antirep Bern :: Traduit par : antirep berne
 
 
  Premières convocations policières pour la manif contre la violence policière du 12.06.2010 à Fribourg.

L'antirep Berne a été informé que plusieurs personnes ont été convoquées par téléphone à passer au poste.

Nous conseillons ce qui suit aux personnes concernées:

1. De ne PAS suivre la convocation
2. De refuser par principe les convocations par téléphone
3. Si vraiment de demander une convocation jurdique en recommandé
 
     
  Il ne peut rien vous arriver si vous ne vous présentez pas au poste aprés une convocation, car la convocation policière (pas la juridique) ne doit pas être suivie obligatoirement. (peu importe ce que prétend la police!!!). Vous pouvez toujours faire des déclarations déchargeantes lors d'une éventuelle convocation par le juge d'instruction. Vous n'êtes pas non plus obligés d'excuser votre non présentation au poste de police. Si vous voulez quand même le faire, vous pouvez dire par exemple: Si il y a vraiment une enquête contre moi , je demande à être convoqué en recommandé par le juge d'instruction.

Après une "réclamation d'observateurs" de la part de augenauf Bern la police semble encore plus vouloir légitimer leur intervention disproportionnée en cherchant le plus de coupables possibles. Il est bien possible que la police fasse ces convocations parce qu'elle n'a pas encore assez de matériel à charge pour porter plainte contre vous. Il est possible que l'enquête contre vous est stoppée si vous ne suivez pas la convocation. Si vous êtes quand même convoquéEs chez le juge, vous avez au moins plus de temps pour vous préparer aux questions et pour éventuellement contacter un avocat.

Si des personnes suivent quand même la convocation policière, nous recommandons un stricte refus de répondre aux questions (peu importe ce que la police prétend avoir contre vous). Mais ceci est bien plus difficile que de ne pas se présenter au poste.

Aux personnes qui n'ont pas encore écrit
de "protocolle de mémoire" c-a-d. un témoignage écrit nous recommandons de le faire encore.
Lors d'interrogatoires il est important d'avoir bien en tête ce qui s'est passé.

Si vous êtes également convoquéE, que vous recevez une plainte ou s'il se passe quelque chose, nous vous prions de nous contacter. Car la coordination est très importante dans la lutte contre la répression!

Nous restons volontiers à dispo pour d'éventuelles questions.

Antirep Bern

 ea@immerda.ch

 
     
   
  > Ajouter un commentaire  
 
> Version originale: (français) | français
 
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    Merci à l'antirep 2010-07-02 17:08    
  Solidarité avec les interpelléEs de Fribourg. Félicitations à l'antirep pour son travail d'information et de soutien.  
  Raton  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
>> Archives newswire <<