L’ islamisme n’ est pas une Religion !
  Theme(s) Antifascisme -  
  15-06-2017 18:24
Auteur : Des portes paroles du collectif
 
 
  Contre les fascismes religieux dont l'islamisme Le délit d’islamophobie n’existe pas. Des portes paroles du collectif : Kerima Mendes, Nasser Ramdane Ferradj, Ergün Toparslan et Abdelhak Kachouri  
     
 
------------L’islamisme n’est pas une Religion--------------

Nous sommes ces Arabes et ces Berbères progressistes du monde musulman. Ces hommes et ces femmes, assassiné-es et menacé-es pour avoir défié les islamistes dans leurs pays.

Mais notre chance, notre force à nous c’est de vivre dans des pays laïcs où la loi religieuse ne s’impose pas comme une évidence. Pourtant, pas à pas, les islamistes se servent des libertés pour tou-te-s nous en priver comme ils le font toujours lorsqu’ils règnent sur un mètre carré de la surface de la terre.

Burkini, burka, nikab, voile, avec constance et patience ces stratèges politico-religieux ont avant tout imposé leur vision de la pudeur supposée des femmes en dictant leur norme et leurs nouveaux uniformes.

"Juifs, sionisme, impérialismes", les islamistes refaçonnent aussi l’antisémitisme. Nous ne faisons aucun tri dans les victimes de l’islamisme radical. Nous sommes toutes et tous frères et sœurs dans la douleur.

Nous ne lançons pas un énième Appel de principe, nous nous engageons à ne jamais nous taire sur le corpus idéologique qui nourrit les terroristes, dont nombreux d’entre eux font partie de notre communauté.

Nous nous élevons pour les combattre idéologiquement, au cœur même des organisations politiques, associatives et syndicales qui relativisent la responsabilité de l’islamisme dans les crimes commis dans notre pays et à travers le monde.

Les islamistes s’y infiltrent pour y infuser le doute et les divisions.

Plus les réponses aux relégations sociales des formations politiques sont faibles et plus les tentations de connivences communautaristes et racialistes sont puissantes.

Plus la violence est barbare aussi, et plus ils trouvent audience dans les grands médias pour distiller leurs justifications, ces nouveaux inquisiteurs et leurs complices.

Les terroristes de Toulouse, de l’hyper cacher, de Charlie Hebdo, du Bataclan, de Saint-Denis, de Magnanville, de Nice, de Saint-Etienne du Rouvray n’ont pas attendu les arrêtés anti-burkini pour commettre leurs crimes, et quand ils se rendent en Syrie c’est pour opprimer le peuple et non pour le défendre contre une dictature sanguinaire.

Les islamistes s’amusent avec la France. Ce pays qu’ils convoquent même aux Nations Unies pour avoir voté démocratiquement des lois contre les signes religieux ostentatoires à l’école, et contre la possibilité de circuler le visage caché.

--Ces visages de femmes qu’ils considèrent par essence comme impudiques. Quiconque est en désaccord avec eux est aussitôt accusé d’être « islamophobe ». Cette accusation est érigée tel un « procès de Moscou » contre laquelle ni un Etat, ni un simple citoyen ne peut se défendre.

Mais les surenchères musulmanophobes commises pour flatter les peurs et conforter les ignorances ne renforcent que les intégrismes et le lepénisme. Nous ne nous laisserons pas broyer ni par le racisme, ni par l’islamisme. En tout état de cause vous n’aurez pas nos silences complices.

Ne rien faire serait vous laisser dire, à vous militant-e-s, journalistes et responsables politiques, que nous n’avons ni présent, ni avenir.



*****

Que tou-te-s nos semblables qui au quotidien œuvrent pour les libertés et tou-te-s nos concitoyen-ne-s se lèvent et se rejoignent, afin que nulle part dorénavant, ne s’exprime ce fascisme sans notre riposte démocratique et fraternelle
 
     
 
> Contre les fascismes religieux dont l'islamisme
Contre les fascismes religieux dont l'islamisme
 
  > Ajouter un commentaire  
   
> Ajouter une traduction à cet article
> Télécharger l'article au format .PDF
> Envoyer cet article par e-mail
    ça trolle dur ! 2017-06-16 18:53    
  Une islamophobie déguisée en gentrification

Interdiction des étals à Arnaud Bernard pendant le Ramadan : quand Moudenc fait rimer gentrification avec islamophobie

Chaque année, à l’occasion du Ramadan, les terrasses d’Arnaud Bernard se remplissent d’étals de gâteaux traditionnels consommés la nuit tombée par les familles du quartier. Insupportable, pour le mairie LR, qui a envoyé sa municipale faire régner l’ordre blanc et bourgeois qu’il entend imposer dans ce quartier populaire.

Même La Dépêche s’en émeut !

"À Arnaud Bernard, où vit une importante population musulmane, la période de Ramadan est un temps fort de la vie du quartier. Depuis des décennies, les commerçants de la place, exposent devant leurs magasins ou leurs restaurants les plateaux de gâteaux. Et jusqu’ici personne n’y trouvait à redire."

Mais ça, c’était avant ! Le 26 mai 2017, veille du Ramadan, la police municipale menaçait les commerçant-es du quartier d’une amende de 1500€ s’ils ne dégageaient pas les étals de leur propre terrasse. L’explication de Jean-Jacques Bolzan, l’adjoint au maire en charge du commerce ?

"Les terrasses sont faites pour y mettre des parasols, des tables, des chaises. Mais pas pour y mettre des gâteaux. Il faut faire respecter des arrêtés d’occupation du domaine public [1]. Et ce n’est pas parce que c’est Ramadan que ça change quelque chose. Ceux qui continueront à vendre des gâteaux prendront l’amende. Je n’ai pas d’état d’âme."

L., propriétaire du kébab « Miam-Miam », a donc rentré les étals à l’intérieur de son minuscule restaurant. Dégoûté, il ne comprend pas que la mairie ne l’ait pas au moins prévenu des nouvelles règles en vigueur. Ca lui aurait évité de commander 2 500 euros de marchandises pour rien. Selon lui, l’intention est claire : « La mairie cherche à nous démoraliser. Ils veulent qu’on vende nos biens pour refaire le quartier. Pour que ce soit comme avant, quand il n’y avait que des français. Pas des blédards. »

Ce que L. ne dit pas, c’est qu’il faut remonter à bien longtemps pour trouver trace d’un Arnaud Bernard franco-français. Sur Wikipédia on peut lire :

"La place occupe un terrain possédé par le noble Arnaud Bernat au Moyen Âge, à l’intérieur des anciennes fortifications romaines de la ville. Elle communiquait alors avec l’extérieur par la porte Royale, détruite en 1825. Cette position à la limite entre le Bourg et les faubourgs l’a destinée, depuis ses origines, à l’accueil des étrangers. Au XXe siècle, ce sont tour à tour les Italiens, les Espagnols fuyant le franquisme après 1939, puis les Maghrébins à partir des années 1970, qui ont occupé le site et l’ont façonné."

Voilà à quel passé la Ville de Toulouse veut tourner le dos. Par petites touches, islamophobie et gentrification se combinent pour chasser les habitant-es de leur quartier et faire de la place aux requins de la Métropole."

De l’islamophobie comme politique de la ville

En 2013, l’actuel adjoint au maire Olivier Arsac (président local du parti d’extrême droite de Nicolas Dupont-Aignan) partageait sa hauteur de vue sur sa page Facebook :

En 2014, le rez-de-chaussée du 5 rue de l’Hirondelle qui servait de salle de prière aux habitant-es du quartier était fermé par arrêté municipal. Raisons invoquées ? La sécurité incendie et l’isolation phonique. En 2013, la BAC y avait fait irruption en pleine prière : « Ils ont essayé de rentrer en bloquant la porte avec leur pied, un fidèle, handicapé qui plus est, a voulu s’interposer pour leur demander d’enlever leurs chaussures. Ils l’ont tabassé. [2] »

Fin 2015, le Carrefour City de la place Arnaud Bernard affiche sans que personne ne s’en émeuve une pancarte « Attention, graisse de porc » sur sa devanture dans l’espoir d’en faire fuir les jeunes du quartier.

Une rénovation urbaine à marche forcée

Ce racisme ambiant se combine à un volontarisme politique marqué en termes de gentrification. Dernier quartier populaire à squatter l’intérieur des boulevards, Arnaud Bernard subit les assauts répétés des architectes de l’embourgeoisement, qui ont de grands projets pour Toulouse : hisser la Métropole à la hauteur de Barcelone, Lyon ou Milan.

La municipalité a ainsi procédé à de nombreuses opérations de rénovation censées attirer les investisseurs et les classes moyennes supérieures. Atelier vélo, salon de tatouage, épicerie bio, bars associatifs, conciergerie solidaire... Autant de nouveaux venus qui contribuent à changer en douceur le visage d’Arnaud Bernard.

Fin 2014, le marché de l’Inquet, qui permettait aux personnes les plus précaires de vendre et d’acheter des objets d’occasion, est fermé par la municipalité qui n’y voit qu’un « marché de voleurs » et de « voyous » (dixit Jean-Luc Moudenc).

En 2015, le Breughel donne un coup de main salutaire à la mairie pour faire de l’ordre dans le quartier. En envahissant la place des Tiercerettes de ses multiples tables, le bar signe l’arrêt de mort de ce cet espace de gratuité apprécié de tou-tes les toulousain-es qui n’ont pas 3 euros à mettre dans un demi. Un peu moins de la police, qui avait régulièrement recours à la lacrymo et aux matraques pour vider la place des dernier-es récalcitrant-es.

Dans un style plus frontal, les autorités installent en 2016 des croix en fer sur certains plots de la place Arnaud Bernard afin d’empêcher les indésirables de s’y asseoir. Ces bornes sont judicieusement placées devant le fameux Carrefour City, dont les méthodes ont donc été récompensées par la mairie.

Côté sécurité, la mairie a voulu frapper fort avec l’installation en à peine trois ans d’une dizaine de caméras de vidéosurveillance dans le modeste périmètre que recouvre le quartier Arnaud Bernard.

Parallèlement, un fourgon de police nationale trône régulièrement au milieu de la place.

Racisme d’Etat

En 2016, la Ville organisait la grande braderie de Toulouse sur le modèle de celle de Lille : trois jours pendant lesquels un millier de boutiques de l’hypercentre avaient tout loisir de vomir leurs marchandises sur les trottoirs aseptysés de la Métropole. Il est intéressant de relever aujourd’hui que l’opération s’arrêtait... aux portes d’Arnaud Bernard.

Notes

[1] C’est marrant, cette manie qu’on a en France de se sentir « occupé » dès qu’un musulman fait autre chose que de raser les murs. En 2010, Marine Le Pen comparait les prières de rue à l’occupation nazie.

[2] Afsaruddin Bepari, responsable de l’Association Culturelle des Musulmans d’Arnaud Bernard, cité par Le journal Toulousain.

 http://iaata.info/Interdiction-des-etals-a-Arnaud-Bernard-pendant-le-Ramadan-quand-Moudenc-fait-2111.html

 
  anti-troll  
    "Marianne" a déjà dit à peu près la même chose 2017-06-16 18:58    
  L'islam n'est pas une religion

 https://www.marianne.net/debattons/billets/l-islam-n-est-pas-une-religion
 
  anti-marianne  
    parano 2017-06-17 15:45    
  En 1989, en FRANCE, LE PEN disait "si on ne résiste pas la FRANCE sera une république islamique dans 50 ans"... Et lors de la votation sur l'interdiction des minarets en SUISSE, FREYSINGER a prétendu que les minarets précédaient et annonçaient l'invasion de la SUISSE par l'ISLAM (Turquie ? Arabie Saoudite ?)...
Maintenant ces discours paranoïaques et imbéciles (qui ne servent qu'à faire croire que les immigrés sont une masse amorphe qui nous envahit et surtout à masquer les vrais problèmes) sont publiés sans état d'âme sur des sites de gauche, extrême gauche, anars, écolos.
 
  moi même  
    Classes sociales 2017-06-19 03:47    
  la gentrification concerne la pauvreté pas la religion  
  classe ssociales  
    Gentrification - classes sociales 2017-06-20 07:20    
  --- Gentrification - classes sociales


* Les tartuffes qui défendent des petit-e-s commerçant-e-s défendent le capitalisme qui n'a pas de religionS, de genreS ...

La gentrification (qui dégage des pauvres, on est tou-te-s d'accord) profitera t elle au musulman-e-s friqué-e-s ? Etes vous incapable de voir les différences de revenus ?

- La gentrification d'Arnaud B (ou d'ailleurs) par les différents pouvoirs publics ne dégagera t elle violemment (ou de façon sournoise) que les musulman-e-s en laissant les juif-ve-s, cathos, protestant-e-s, hindou-e-s, athées etc ... ? Vous êtes sérieusement atteint-e-s d'illusions.

__ __________________ * ___________________________________ * _____________________________________________________________

Les classes sociales sont elles devenues invisibles à vos yeux ?

Vous ne voyez que par le prisme de la religion ? Vous faites un amalgame islam = pauvreté ?


C'est grave
 
  Gentrification - classes sociales  
    Rien à foutre des trolles au service de Moudenc 2017-06-21 14:09    
  La ridicule défense des intérêts d’une municipalité raciste ne nous empêchera pas de continuer à la dénoncer dans TOUS ses aspects, y compris l'islamophobie, même si ça dérange :

La pacification selon Moudenc continue à Arnaud-Bernard

La Mairie installe de nouveaux dispositifs anti-gens sur cette place historique de la vie populaire toulousaine.

Jean-Luc Moudenc et ses sbires regorgent d’idée pour tuer la vie à Arnaud-Bernard. Dernière trouvaille en date, des bouts de fers soudés sur les bornes qui encadrent la place. Ça donne des « les bornes anti assise » selon les termes de référence repris dans l’article de la Dépêche qui en parle.

Le site Côté Toulouse rappelle que celà s’ajoute aux cinq caméras sur la place et à un « dispositif anti-sdf » mis en place par le Crédit Agricole. Hélas, dans la Dépêche, la maire de secteur, Julie Escudier se lamente « Les caméras ne suffisent pas », dans un argumentaire mêlant avec confusion insécurité et témoignages de commerçant qui disent ne se plaindre que de « gens assis » devant leur commerce. Voilà qui est grave, en effet !

Côté Toulouse relate « Sur les réseaux sociaux, la mesure divise, entre ceux qui jugent le système inutile et couteux et ceux qui se réjouissent de ne plus voir les plots occupés à toute heure de la journée et de la nuit. » Dans la vraie vie, on cherchera en vain dans quel fantasme l’occupation des plots de la place était un problème.

Dans la Dépêche, la Maire dit défendre les commerçants. « Ce système a été installé à la demande de certains habitants et commerçants qui sont fatigués, justifie la maire de quartier. On a ici de grosses difficultés, notamment autour du Carrefour City, qui envisage de partir. » Le même Carrefour City aux pratiques racistes qui avait brièvement affiché une affiche "Attention graisse de porc" pour "faire fuire les dealers".

 http://iaata.info/La-pacification-selon-Moudenc-continue-a-Arnaud-Bernard-1092.html
 
  Acrate  
    Rien à foutre des trolles 2017-06-21 14:12    
  Les tartuffes, qui s’offusquent des « petit-e-s commerçant-e-s » arabes ne sont pas dérangés le moins du monde par les « petit-e-s commerçant-e-s » bien de chez nous, AU NOM DESQUELS la mairie de Toulouse mène sa politique raciste islamophobe.

La mairie, l’Etat et la police ne sont jamais dénoncés par leurs idiots utiles gauchistes quand ils se mettent au service de la répression UNIQUEMENT contre la population musulmane. Les fachos d’extrême droite, eux, peuvent tout se permettre sans le moindre commentaire :

Rassemblement contre l’islamophobie

Le samedi 18 Juillet, des fascistes toulousains organisent une manifestation islamophobe a 14h place du capitole.

Officiellement « contre le terrorisme islamique et l’islam », ce rassemblement raciste est autorisé par la préfecture et la mairie de Toulouse.
Ces derniers ne voient aucun problème à laisser se dérouler un nouveau Jour de Colère bis à Toulouse, malgré leurs déclarations de l’époque.
Tout en sachant que serons présent des cadres fascistes comme Ivan Benedetti, président de l’œuvre francaise, organisation dissoute suite à l’assassinat de Clément Méric. On ne peut que constater le rapprochement entre l’Etat et l’extrême droite, surtout lorsqu’il s’agit de stigmatiser les musulmans.

L’amalgame entre violences religieuses et Islam est une stratégie classique pour les fachos. Elle vise a faire croire a un « ennemi intérieur » (les musulmans) pour instaurer une politique nationaliste, raciste et sécuritaire. Elle a également pour but de diviser les opprimés et d’éviter toute remise en cause du système.
Tout ça dans l’intérêt de la classe dominante.

Ce ne sont pas les quelques mort (ultra-médiatisés) dans des attentats qui nous ferons oublier les centaines de mort de la répressions policière et du fascisme. Le danger actuel en France et en Europe réside dans la montée des idées racistes et réactionnaires dans la rue comme dans les urnes. Certainement pas dans la montée d’un prétendu islam radical qui est marginal mais qui focalise pourtant l’attention de tous les médias.

Face a cela il est plus qu’urgent de s’unir, s’organiser et lutter contre le racisme et l’extrême droite. Ensemble faisons comprendre a ces fachos que Toulouse est une ville métisse et populaire où l’islamophobie n’a pas sa place.

 https://iaata.info/Rassemblement-contre-l-islamophobie-778.html
 
  Acrate  
  > Ajouter un commentaire  
 
Prends l'information en mains
Text Paraphysique de la haine
25-07-2017 06:11 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de pathognomonie
23-07-2017 09:07 - Patrice Faubert
Text Stéréotypie des idéologies dominantes
20-07-2017 07:24 - Patrice Faubert
Text L'anarchie contre l'idéologie
17-07-2017 06:01 - Patrice Faubert
Text L'anarchie contre l'idéologie
17-07-2017 05:58 - Patrice Faubert
Image Misère du « subversivisme »
17-07-2017 04:20 - Freddy GomeZ
Text libertaires, l’intersectionnalité, les races, l’islamophobie
17-07-2017 00:58 - http://www.grand-angle-libertaire.net
10 commentaires
Text Biomorphisme anéchoïque
15-07-2017 09:34 - Patrice Faubert
Text « races sociales », racialisme, racisme
13-07-2017 13:40 - LadJ&dprintemps
7 commentaires
Text Impostures d'impostures
13-07-2017 06:19 - Patrice Faubert
Text Oui la race ça nous agace et ça nous emmerde !
12-07-2017 13:05 - Antifascistes multiculturalistes et internati
8 commentaires
Image Les Français juifs seraient-ils des citoyens à part ?
11-07-2017 09:22 - UJFP
1 commentaire
Text Enfants du smartphone, enfants de l'iPhone
10-07-2017 05:33 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de blablalogie
09-07-2017 08:01 - Patrice Faubert
Text Houria Bouteldja Je combats mon intégration
08-07-2017 00:46 - Olivier Mukuna
5 commentaires
Text L’homme (de gauche) qui croyait à la barbarie
07-07-2017 17:34 - Najate Zouggari
3 commentaires
Text Défendre la liberté d’expression partout en France !
07-07-2017 13:11 - Khamsa fi 3aynkoum
5 commentaires
Text Paraphysique des cerveaux nazifiés
07-07-2017 06:00 - Patrice Faubert
Text Paraphysique de la synarchie
05-07-2017 09:49 - Patrice Faubert
Text Députés macronistes qui n'ont rien à envier au FN
03-07-2017 13:45 - Jerôme Martin
2 commentaires
Image Cinq réponses au « débat sur l’identité nationale »
03-07-2017 13:35 - Pierre Tevanian, Sylvie Tissot
3 commentaires
Text Insupportable ingérence du CRIF
03-07-2017 13:26 - AFPS
Text Manifeste pour un antiracisme politique
03-07-2017 10:55 - Eric Fassin
3 commentaires
Text Biopsychosociologie de la vie marchande ou Pornification
03-07-2017 05:50 - Patrice Faubert
Text Emmanuel Macron soutient la légitimité de Bachar Al-Assad
01-07-2017 17:01 - Revolution et libertés
1 commentaire
Text L’anti-racisme dit « politique » : normalisation, religiosit
30-06-2017 10:27 - Fleurs
2 commentaires
Text Les résultats de l'islam politique aux législatives 2017 [Fr
30-06-2017 10:21 - Carla Parisi
Text Homophobie décoloniale : Être l’homo du PIR, ou ne pas l’êtr
30-06-2017 09:41 - Les amis de Juliette et du printemps
2 commentaires
Text Les positions bourgeoises de l’UJFP
30-06-2017 09:33 - -
6 commentaires
Text Les soupapes de sécurité
30-06-2017 06:28 - Patrice Faubert
Image Être Sioniste & Antisémite
29-06-2017 14:48 - YASSER LOUATI
6 commentaires
Text Utiliser le mot « race » ?
29-06-2017 14:40 - mignon chaton
3 commentaires
Image Gaza : un crime contre l'humanité
29-06-2017 14:28 - Bureau national de l’UJFP
2 commentaires
Text Soutien à Houria Bouteldja et à l’antiracisme politique
29-06-2017 13:32 - UJFP
Image Non, l’antiracisme politique n’est pas racialiste !
29-06-2017 13:23 - Les ennemis de Juliette
Text Halitose
27-06-2017 06:27 - Patrice Faubert
Text Verbatim
25-06-2017 07:48 - Patrice Faubert
Text Assemblée en mixité révolutionnaire et non-mixité de classe
24-06-2017 01:45 - révolutionnaires contre le racialisme et son
2 commentaires
Image Une note de lecture critique de « La fabrique du musulman»
22-06-2017 23:33 - souslaplagelespaves.noblogs.org
3 commentaires
Text Allo ?
22-06-2017 11:24 - Faubert Patrice
Image La non-mixité : une nécessité politique
21-06-2017 15:09 - anti-sexisme
1 commentaire
Image Gaza : vers un nouveau massacre, pire que les précédents
21-06-2017 14:17 - Gideon Levy
Text Contre obsession religieuse raciale - fabrique du « musulman
21-06-2017 14:10 - Nedjib Sidi Moussa
7 commentaires
Text Le fantôme d'Ernest Coeurderoy
20-06-2017 06:39 - Patrice Faubert
Text Psychosomatique de radioactivité
18-06-2017 09:51 - Patrice Faubert
Text La fausse conscience, conscience de l'imposture
16-06-2017 07:11 - Patrice Faubert
Image L’ islamisme n’ est pas une Religion !
15-06-2017 18:24 - Des portes paroles du collectif
7 commentaires
Image L’islamophobie n’est pas une opinion
14-06-2017 22:02 - iaata
1 commentaire
Text Déficit informationnel ou mur de Kardashev
14-06-2017 09:46 - Patrice Faubert
Text Décines : pas d’islamistes au centre culturel !
14-06-2017 01:46 - collectif "ILS N’AURONT PAS NOTRE SILENCE "
3 commentaires
>> Archives newswire <<